lundi 7 octobre 2013

Devenir mère aujourd'hui, dans la société


Un post un peu "coup de gueule", c'est le premier !

Il est vrai que le métier de parent est lourd de responsabilités, il y a plusieurs choix stratégiques à faire et on peut penser que si tous les parents exerçaient leur rôle au mieux, la société fonctionnerait mieux, il y aurait moins de délinquance, de violence. 

Cet état de fait a pour conséquence que tout le monde et surtout n'importe qui, se sent dans l'obligation d'inonder les jeunes parents de conseils non sollicités, de remettre en question leurs choix pourtant mûrement réfléchis, de les assommer de remarques accusatrices et culpabilisantes ! 

Et bien sûr, tout ça, c'est pour notre bien ! 

Au lieu de faire confiance aux jeunes parents, et donc d'augmenter la confiance qu'ils peuvent avoir en eux, en leurs capacités à comprendre et combler leur enfant, on les infantilise, on saisit toute occasion pour semer le doute ! 

Petit florilège des phrases les plus idiotes et désagréables entendues:

- tu as encore assez de lait ? 
- est-ce qu'il est bien ce petit dans ce porte-bébé, il n'a pas l'air.
- maintenant il doit dormir dans sa chambre.
- maintenant il n'a plus besoin de téter la nuit.
- vous avez tous été dans le trotteur et ça n'a pas posé problème.
- il tète si souvent, dès qu'il fait mine de donner un peu de voix, tu lui donnes, tu ne crois pas que tu exagères  ?
- et il va téter jusqu'à quand ? 
- ah non en voiture, même si il hurle, il faut absolument le laisser attaché.
- si tu ne le laisses pas pleurer pour qu'il apprenne à s'endormir seul, il va devenir capricieux. 
- a son âge, tu ne lui donnes pas encore de la vraie nourriture ? 
- une bonne fessée de temps en temps, ça vous remet les idées en place !

Ce que je voudrais dire à tous ceux qui trouvent ça opportun de parler aux jeunes parents de leur nouveau métier, c'est que les seules choses qu'on a besoin d'entendre seraient plutôt de ce genre : 
- tu es formidable, ton enfant a vraiment de la chance de t'avoir.
- je trouve que tu t'en sors très bien. 
- aucun parent n'est parfait, mais ce qui compte c'est l'amour, et dans ta famille, ça ne manque pas. 
- chaque enfant a son rythme, ne t'inquiète pas, il y arrivera quand il sera prêt. 
- tu veux un coup de main ? 

Les jeunes parents ont besoin de soutien, de repères, de partage d'expérience, mais non ils n'ont pas besoin de conseils, non ils n'ont pas besoin de remarques négatives. 
Alors si vous voulez ouvrir la bouche en cette matière, demandez-vous si ce que vous allez dire, cela vous aurait aidé, vous aurait donné confiance en vous à leur place, et sinon, alors mieux vaut se taire ! 

2 commentaires:

  1. C'est pas parce qu'une remarque est bien intentionnée qu'elle est agréable, beaucoup de gens font ces remarques parce qu'ils se préoccupent du bébé, pourtant ça peut être désagréable pour les parents, parce que cela porte à se sentir jugé.

    RépondreSupprimer