samedi 12 octobre 2013

Maria Montessori - la découverte

Je crois que ma première rencontre avec Maria Montessori, ce fut sur un forum, ou un blog ... c'était fortuit et un peu court.


Alors j'ai commencé à lire, et en premier : Les étapes de l'éducation. C'est un bon résumé je trouve pour découvrir. Le temps passant j'achèterai d'autres livres, il faudra que j'approfondisse.

Un slogan qu'on retrouve chez elle et qui est assez central c'est : apprends-moi à faire seul.

Pour moi, c'est ça le but d'une éducation, d'une instruction réussie : que notre enfant devenu ado ou adulte soit parfaitement capable de se débrouiller seul. Pour cela, il faut connaître les étapes de son développement, et l'accompagner au mieux en lui proposant les stimulations qui sont adaptées à son intérêt et à son niveau de compétence. 

La pédagogie de Maria Montessori repose sur son intense observation des enfants, cette observation attentive, bienveillante. Au fond, c'est nous qui avons beaucoup à apprendre d'eux, pour autant qu'on prenne le temps. 

Ce que j'ai retenu de la pédagogie de Maria Montessori c'est que l'enfant traverse des périodes sensibles au cours desquelles il est particulièrement réceptif à de nouveaux apprentissage, l'adulte est là pour proposer l'activité qui mettra cette période à profit. 

sLe matériel pédagogique élaboré par Maria Montessori est conçu pour que l'enfant l'utilise seul une fois qu'on lui en a présenté l'utilisation "standard", après il est libre de l'exploiter comme il le souhaite, autant de fois qu'il le souhaite. En laissant l'enfant manipuler le matériel à son rythme, il forge sa propre concentration et assoit ses connaissances sur des bases très solides qu'il n'oubliera jamais. Il s'approprie le savoir au lieu de simplement l'ingurgiter. C'est très différent comme approche. Et comme l'enfant prend plaisir à utiliser le matériel, il se discipline de lui-même pour aller jusqu'au bout. Pas besoin de coercition, pas besoin d'exiger le silence, qu'on reste à sa place, cela va de soi. 

Dans cette vidéo : Montessori en ZEP on voit l'ambiance qui règne dans une classe, je trouve cela assez formidable. 
Et si pour une raison ou l'autre, je n'ai pas l'opportunité d'instruire mon enfant moi-même, je ferai tout ce qui est en pouvoir pour qu'il ait accès à une école Montessori. 

C'est pas pour rien si les génies du web, devenus riches, sont passés par là. 

Je pense que l'école traditionnelle tue la créativité naturelle des enfants et les formate plus que de les aider à s'épanouir, c'est très dommage, et ce n'est pas ce que je souhaite pour mon enfant. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire