mercredi 20 novembre 2013

Enfance et pauvreté, impact écologique

J'ai lu ce matin dans le journal métro : La pauvreté est un affront aux droits de l'enfant.

Cette phrase m'a fait réagir, parce qu'à mon avis, celui qui l'a formulée n'a pas pensé aux dérives et autres raccourcis scabreux auxquels elle peut donner naissance !

Cela voudrait dire que seuls les riches peuvent se reproduire ?

A partir de quel revenu est-on pauvre ?

Désolée de le souligner, mais combien de gens riches se reproduisent en confiant leurs rejetons à une armée de nounous, baby-sitter, nurse, jeune fille au pair ?

Est-ce que c'est vraiment cela être parent ? Etre enceinte, accoucher et puis retourner fissa au travail pour payer l'appart dans un quartier chic, la maison de campagne, les deux voitures neuves de lux et les vacances 4 fois par an ?

Ce qui me choque beaucoup plus, et que je considère comme un affront aux droits de l'homme, c'est le gaspillage et la destruction de nourriture qui se font dans les pays riches, pendant qu'ailleurs 1 milliard de personnes ont faim tous les jours !

Ce que je trouve indécent c'est que les pays pauvres se font piller leurs richesses naturelles par les pays riches, avec l'accord de leurs gouvernements qui ne veillent absolument pas à leurs intérêts !

Ce que je trouve inacceptable c'est cette course effrénée à la surconsommation et à la destruction écologique de la planète, on scie la branche sur laquelle on est assis. Et si dès cet après-midi on ne devient pas plus écologiquement responsable, avoir un enfant sera un acte très cruel, parce qu'il ne disposera plus des ressources nécessaires pour se nourrir !

Alors qu'on ne se trompe pas de combat, qu'on ne mélange pas les priorités. Bien sûr tous les enfants devraient pouvoir manger, se laver, aller à l'école, vivre au chaud, tous les enfants méritent des parents aimants qui prennent bien soin d'eux.

Pourtant, pour moi, vouloir se battre pour la cause des enfants, tout en saccageant leur lieu de vie, cela n'a simplement aucun sens ! A quoi cela sert des droits si on n'a plus la possibilité matérielle de les exercer ?


Notre rôle à tous, pas seulement les parents, mais tous les citoyens, c'est de consommer mieux, de nous montrer responsables, et par notre comportement faire ainsi pression sur les autorités qui ont la responsabilité de prendre les décisions courageuses qui sont nécessaires.

Quelques bonnes habitudes et idées en vrac :

- Habiter proche de son lieu de travail de manière à s'y rendre à pied, en vélo ou en transport en commun.
- Choisir des électroménagers basse consommation (triple A), utiliser des ampoules économiques.
- Acheter un maximum de produits bios, si possible en circuits courts : le plus directement possible aux producteurs, locaux de préférence, manger les produits de saison.
- Ne pas partir en vacance en avion trop souvent.
- Pratiquer le covoiturage quand c'est possible.
- Limiter sa consommation de papier en choisissant les factures électroniques, en réfléchissant avant d'imprimer tout et n'importe quoi.
- Offrir des cadeaux dématérialisés qui ne prennent pas de place et ne consomment pas de CO2.
- Acheter en seconde main, vendre en seconde main.
- Concevoir sa maison pour qu'elle devienne "une maison passive" le plus possible : isoler, éteindre la lumière quand on est pas dans une pièce, ne pas gaspiller l'eau, installer des toilettes économiques, avoir une citerne d'eau de pluie, installer des panneaux solaires, ne pas trop chauffer, profiter au maximum de la lumière du jour, la nuit c'est fait pour dormir.
- Utiliser des produits d'entretien et autres cosmétiques biologiques de manière à ne pas polluer davantage les nappes phréatiques.
- N'utilisez une contraception hormonale que si c'est vraiment la seule solution.
- Trier ses déchets, recycler tout ce qui peut l'être.
- Ne pas laisser les appareils en mode veille, mais les éteindre complètement.

Tous ces petits gestes du quotidien, mis ensemble, répéter par des milliards d'êtres humains peuvent faire la différence, et peuvent même contraindre les industriels à aller dans notre sens !


N'oubliez jamais que l'industriel veut se faire de l'argent en vendant le plus possible. Si du jour au lendemain tout le monde ne mangeait plus que du bio, l'agriculture conventionnelle mourrait. Ce serait la fin de la pollution des sols, de la souffrance animale, ce serait un énorme pas en avant.

Alors oui aujourd'hui le bio est encore un peu plus cher. Pourtant sur le long terme, il est moins cher, comment cela ? Si on mange une nourriture de meilleure qualité, on n'est moins empoisonné, donc moins souvent malade, donc moins de frais médicaux ! Et même si en Belgique on a de bonnes mutuelles, personne n'aime être malade, et certaines maladies peuvent malgré tout, coûter très cher.

Si demain plus personne n'achète des appareils ménagers qui consomment un max d'électricité, les industriels vont se battre pour trouver des moyens de produire des appareils qui consomment toujours moins.

Si demain les gens ne remplace plus leur smartphone tous les 2 ans, mais tous les 5 ans, les industriels vont se battre pour inventer des modèles plus résistants, plus durables ...

Et c'est pareil également pour les vêtements, si tout le monde était prêt à mettre le prix pour des vêtements de qualité, qui durent, et refuse d'acheter des trucs sans forme produits au bout du monde par des enfants sous-payés ... et bien l'économie sera forcée de se réorganiser !

Nous ne sommes peut-être rien, à peine une goutte d'eau dans l'océan, pourtant les choix que nous faisons au quotiden, que nous transmettons à nos enfants, dont nous parlons avec nos proches, nos voisins, nos collègues, nos amis, tout cela, mis ensemble cela peut avoir un impact réel.

9 commentaires:

  1. Bonjour Dolphinel !

    J'aime beaucoup lire tes articles et venir sur ton blog, je l'ai mis dans mes favoris ;) par contre j'aimerais savoir s'il y a un moyen de "s'abonner" à ton blog, pour savoir dès qu'il y a un nouveau article ?
    Et aussi quand je poste un commentaire, je ne sais pas si tu y as répondu ou pas, il faut alors que je fouille dans ton blog pour retrouver mes messages...y aurait quelque chose à cocher pour savoir si il y a eu une réponse ?

    RépondreSupprimer
  2. Honnêtement je sais pas, je suis encore nouvelle dans le blogging, par contre, ici je vois une case à cocher "m'informer" donc j'imagine que ça envoie une alerte quand quelqu'un répond. Je vais tenter de voir si il y a une formule d'abonnement.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne la vois pas moi cette case "m'informer", à mon avis c'est que toi qui peut y avoir accès.
    Et je vois que maintenant quand on écrit un commentaire il est direct publié, avant fallait attendre ton approbation.

    RépondreSupprimer
  4. Oui j'ai préféré modifié ce paramètre, il est tjs temps de supprimer un commentaire incorrect par après, et puis jusqu'ici les gens sont tout à fait respectueux. Tu as vu j'ai ajouté la notification par e-mail pour les nouveaux articles !

    RépondreSupprimer
  5. Oui j'ai vu merci, j'ai entré mon adresse mail et là Google me demande encore mon adresse mail + mot de passe, après je comprend pas pourquoi il veut ces infos c'est écrit en anglais.. je ne veux pas créer un compte sur Google, j'aimerais pouvoir poster avec un pseudo au lieu "d'anonyme".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement pour utiliser un pseudo, il faut un compte sur google je pense ! Les gens qui postent avec "anonyme" je dois valider leur commentaire avant qu'ils soient publiés !

      Supprimer
  6. Je n'avais pas posté un commentaire hier ? car je ne le vois pas...

    RépondreSupprimer
  7. Je préfère ne pas avoir à créer un compte Google juste pour pouvoir aller sur un blog, il ne me servirait à rien d'autre...
    N'y a t'il pas une autre possibilité ?
    Sur d'autres blog on entre un pseudo en donnant notre adresse mail et voilà on peut poster ou recevoir les notifications sans avoir à créer de compte sur un site à part.

    RépondreSupprimer
  8. Je ne sais pas trop comment ça peut se faire autrement ... désolée.

    RépondreSupprimer