mardi 19 novembre 2013

L'homoparentalité

Je ne devrais pas avoir à écrire un tel papier.
Car pour moi, l'homosexualité ne devrait pas exister !

Le fait est qu'elle existe, et que bien que, physiologiquement dans une union stérile, bien des couples homosexuels aspirent à avoir des enfants !

Certains, comme les hétéros, sont prêts à tout pour cela, quitte à avoir un rapport sexuel utilitaire avec le sexe opposé.

Bien sûr, on ne devrait jamais accepter qu'un orphelin soit confié à un couple homosexuel. Par contre, homosexuel ou pas, un parent est un parent, et un parent biologique n'a pas à être privé de ses droits parentaux à cause de ses choix de vie.

Je sais que mon point de vue sera considéré comme rétrograde et peut-être même insultant pour les biens-pensants d'aujourd'hui qui lient leur propre morale, à l'air du temps.

Ma morale ne doit rien à l'air du temps, elle est fondée sur la Bible, entre autres.

Pour ce qui est de l'homoparentalité, il y a en plus du livre sacré, une réalité toute simple, évidente, biologique.

Une union homosexuelle est stérile. Il y a une bonne raison à cela, car la nature n'a rien laissé au hasard. Un enfant, pour construire solidement sa personnalité et son identité a besoin d'un couple hétérosexuel aimant et équilibré.
Ce couple est nécessaire à la conception de l'enfant, il l'est tout autant en ce qui concerne son éducation et son épanouissement futur.

C'est aussi simple que cela.

Dans la vie, on ne peut vouloir une chose et son contraire, il y a des choix à faire, des choix qui ont des conséquences. On ne peut pas faire un choix et lui souhaiter des conséquences différentes de celles qui en découle naturellement.

Qu'on me sorte le discours selon lequel c'est mieux un couple homo où l'enfant est bien traité qu'un couple hétéro où l'enfant est maltraité, je répondrai que c'est mieux un couple hétéro où l'enfant est bien traité, et heureusement, la plupart des couples adoptants s'occupent très bien de leur enfant ! Ils ont tant peiné et sacrifié pour l'avoir, c'est bien la moindre des choses.

Je suis tout aussi contre, et choquée, qu'on autorise maintenant les homosexuels à se marier !
Le mariage est une institution divine, sacrée, il a été prévu entre un homme et une femme, aucune autre formule n'est possible.

Je comprends qu'un conjoint homosexuel souhaite protéger légalement son conjoint en cas de décès, maladie ou autre, pour cela il y le contrat de cohabitation légale, le pacs, mais s'il vous plait, ne nous voler pas le mariage ! Il n'a pas été envisagé pour vous.

Je vais peut être loin, mais le mariage homo, cela me déplait autant que la pédophilie déguisée, où on unit un vieux de 50 ans avec une gamine de 15 ans ! C'est tout aussi mal assorti, cela ne ressemble en rien à un mariage : couronnement d'amour souscrit de son plein gré.

5 commentaires:

  1. Pour répondre à la personne qui a écrit un commentaire que je ne publierais pas car je ne trouve insultant.
    Oui les religions sont responsables de bien des morts, je le déplore autant que vous, sachez que je suis opposée à toute forme d'usage de la violence, et que je préfèrerais aller en prison que d'apprendre à tuer mon prochain, uniquement pcq un président dans un fauteuil veut lui voler son pétrole, ses diamants ou je ne sais quoi d'autre !
    Pour ce qui est de ma morale qui réprouve l'homosexualité, elle est seulement conforme à ce que la morale a été pendant la majorité de l'histoire humaine partout sur terre ... notez bien que je ne suis pas extrème comme c'est le cas dans certains pays d'Afrique où l'on tue encore les homosexuels, je souhaite seulement qu'ils n'adoptent pas d'enfants et qu'ils ne se marient pas.
    Vous ne pouvez nier non plus que pendant des millénaires le mariage officiel n'a unis que des personnes de sexe opposé et cela partout sur terre, malgré l'existence de l'homosexualité depuis la nuit des temps. Auparavant, elle était réprouvée socialement, elle n'était pas seulement ... une autre façon de vivre qui devait générer les même droit que l'hétérosexualité, quitte à obtenir un enfant par des moyens détournés, non-naturels !
    Je vous rassure aussi, je ne crois pas à l'existence de l'enfer, la pire chose qui puisse arriver à quelqu'un est de souffrir avant que sa vie s'arrête, car quand on est mort, on est inconscient, il ne se passe plus rien.
    Vous ne connaissez rien de ma religion, et je vous assure qu'elle n'est pas fondée sur des légendes, et que personne en son sein ne cherche à dominer qui que ce soit. Etre croyant n'est pas être soumis à un prêtre, c'est entretenir une relation personnelle et unique avec le Créateur.
    La religion est ce que les hommes en font, et c'est assez réducteur de parler de "la religion" quand il y en a des tas aussi différentes les unes des autres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous le trouvez "insultant" ? Et commencer un article par "l'homosexualité ne devrait pas exister" ce n'est pas insultant, voire inhumain ?

      Ne dit-on pas que Dieu a fait l'homme à son image ?

      La religion est un prétexte à beaucoup de choses, on justifie sa haine grâce à la religion. Elle nous permet de nous déculpabiliser de nos erreurs en invoquant une puissance divine que l'on ne peut changer.

      Le monde évolue, s'ouvre vers d'autres horizons. Nous ne sommes plus seuls dans le multivers et l'homme descend du singe qui descend de micro-organismes, etc.. Apprenez à vivre avec votre temps.

      Si on interdit à un couple homosexuel d'avoir des enfants par moyens "détournés", il faut aussi interdire l'adoption pour les hétérosexuels puisque aquisition non-naturelle.

      Pour quelqu'un qui prône l'apprentissage du respect de l'humain je vous trouve extêmement paradoxale et perdez par la même votre crédibilité.

      J'ose espérer que vous laisserez le choix à vos enfants de choisir leur religion au lieu de leur imposer la votre pendant qu'il sont influençables.

      Les religions qui n'évoluent pas sont comdamnées à créer des gens intolérants et inhumains. Même le Pape a un smartphone et pardonne aux homosexuels.

      La religion devrait être au service de l'humain et pas au service d'idéologies préhistoriques.

      Supprimer
  2. En disant que l'homosexualité ne devrait pas exister, je n'insulte personne, je suis dans le débat d'idées ... j'aurais pu dire que la malbouffe ne devrait pas exister ou le cancer, ou le chômage ... Que voulez-vous avancer comme argument avec le fait que Dieu a fait l'homme à son image ?
    Dieu a créé les hommes et les femmes et a prévu qu'ils se reproduisent ensemble ! L'humain est devenu imparfait et pécheur, et l'homosexualité a commencé à exister ! Dieu n'en est pas responsable, il a conçu l'humain, en lui donnant le libre arbitre ... si on détourne une création de l'usage pour lequel son Créateur l'a prévu, le Créateur n'en est pas responsable !
    Je ne vois pas ici de quelle erreur je cherche à me déculpabiliser ... je ne hais personne, pcq avant d'avoir une orientation sexuelle, une race, un âge, un sexe ... un humain est un humain, et je le respecte en tant que tel ! Maintenant, on ne m'obligera pas à rester à côté de quelqu'un qui fume ... ou à côté de quelqu'un qui est saoul, et si on me demande mon avis sur son comportement, je dirais que je réprouve ses actes, ce n'est pas pour cela que je hais la personne ! Les gens ont des raisons d'agir comme ils le font et d'être ce qu'ils sont ... et ce n'est pas parce qu'on peut comprendre qu'on est obligé d'accepter et trouver cela normal !

    Je ne crois pas du tout que l'homme descende du singe ni de micro-organisme ...
    Et je ne crois pas qu'il y ait une vie intelligente ailleurs dans l'univers, ça c'est vous qui le pensez, je ne partage pas ce point de vue.
    Une union homosexuelle est naturellement stérile ok.
    Si des hétéros ont une problème de stérilité, c'est leur stérilité qui n'est pas naturelle, leur union est normalement capable de leur donner un enfant, donc je ne vois pas pourquoi on leur refuserait l'adoption !

    Je ne vois pas en quoi je suis paradoxale, je pense que vous ne me comprenez pas !

    Mon fils choisira bien sûr sa religion quand il sera capable de le faire, en attendant je lui parle de la mienne, car je considère que c'est mon rôle d'éducateur, mais jamais au grand jamais je ne ferai ce choix pour lui, c'est sa vie, et non la mienne.

    Les religions évoluent, tous les jours, par contre, les normes de Dieu sur la morale n'ont pas changé depuis la nuit des temps, parce que la nature humaine n'a pas changé, les besoins humains sont les mêmes, et Dieu étant parfait, ce qu'il a dit comme étant bien et moral il y a longtemps ne changera pas. Dieu est parfait, ses lois n'ont pas besoin d'être révisée !

    Moi aussi j'ai un smartphone si c'est ça qui vous inquiète ...

    Je ne crois pas que le pape célèbre des mariages homosexuels, et je ne crois pas qu'il l'autorise dans ses couvents ! Mais après tout, je ne suis pas dans les petits papiers de l'église catholique ... sait-on jamais !!!

    RépondreSupprimer
  3. L'homosexualité n'est pas un choix comme peut l'être la cigarette ou l'alcool. Ils sont nés comme ça tel qu'un éventuel Dieu les a voulu.
    Si dieu existe je ne pense pas encore avoir lu un livre signé de Sa main.
    Si les hommes ont péchés, ils ont pu inventer la parole de Dieu. On ne le saura jamais.

    En attendant, nier les évidences scientifiques est absurde et puéril.
    Pape François : « le Big Bang, qui est aujourd'hui considéré comme les origines du monde, n'est pas en contradiction avec l'intervention créative de Dieu, au contraire, il la nécessite ». Il poursuit en expliquant que « l'évolution dans la nature n'est pas incompatible avec la notion de création, parce que l'évolution requiert la création de choses qui évoluent ».

    Certes ce n'est pas votre religion. Mais même si je suis quelqu'un qui refuse toute religion, j'apprécie le fait qu'un croyant puisse remettre en question les écrits sur leur interprétation. Il conserve sa foi en étant conscient du monde actuel et des découvertes, ces dernières n'entâchent en rien ses croyances et reste en phase avec les évidences modernes.

    On peut naître stéril et ne pas pouvoir mettre au monde. Cette stérélité est naturelle puisque la nature l'a décidé ainsi. On ne peut pas appliquer un principe seulement quand ça nous arrange pour simplifier notre argumentation.

    Je vous comprend très bien croyez moi ! Il y a dans mon entourage des gens comme vous, certains sont ouverts d'autres moins.

    Je pense que la foi se trouve ou se cherche, elle ne s'impose pas par l'intermédiaire de prédicateurs convaincus qui tente de vous faire voir la supériorité de leur pensée sur le reste du monde.

    Personnellement, tant que ce seront des humains qui écriront la parole de Dieu je ne lui accorderai que peu de crédit, vous l'avez dis l'Homme est pécheur, donc le doute subsiste sur la réalité d'une parole divine.

    C'est un débat sans fin. Si je veux bien vous comprendre il n'en est rien de votre côté. La religion sectaire est imperméable à toute remise en question. Et je préfère parler de ces sujet face à face, le temps de réflexion est plus démonstratif quand les gens n'ont pas le temps de réfléchir ;)

    Adieu

    RépondreSupprimer
  4. euh ... je n'ai jamais contesté le big bang !

    et pour le fait que les homosexuels naissent comme ça, c'est peut être vrai dans certains cas, mais certainement pas dans tous !

    et puis entre avoir une pulsion et y succomber, il y a un choix !

    Je ne sais pas pourquoi vous me citez constamment le pape en autorité, il peut bien dire ce qu'il veut, ce n'est pas mon problème et il n'a aucune crédibilité à mes yeux !

    je suis d'avis également que la foi ne s'impose pas ... par contre elle se partage et se transmet ça oui !

    Pour ce qui est des humains, ils ont été les rédacteurs de la parole de Dieu, mais pour moi, pas les auteurs, car la Bible contient une sagesse suprahumaine. Et pour moi toujours, Dieu est Tout Puissant et donc capable de protéger l'intégrité du message qu'il veut communiquer.

    C'est quoi des gens comme moi ?

    RépondreSupprimer